Les fresques du pont de la République sont de retour

Youssef Chahed

Les œuvres d’art réalisées par une centaine de jeunes artistes tunisiens post révolution, sur les piliers sous le pont de la République, ont été repeintes en gris par les services du ministère de l’Equipement.

Cet acte a été vivement critiqué et condamné par l’ensemble de la société civile ce qui a poussé le chef du gouvernement Youssef Chahed à intervenir et à demander au ministère des Affaires culturelles d’appeler  les artistes-peintres à repeindre ses œuvres. Les artistes sont ainsi appelé à réinvestir ce genre d’endroit en lui « redonnant ce qu’il mérite en termes de beauté, d’art, de liberté d’expression et de diversité ».

Youssef Chahed a également exhorté le ministère des affaires culturelles à consacrer les fonds nécessaires à cet effet et inclure d’autres espaces afin d’embellir l’image de la capitale et lui donner plus de couleurs, et ce en collaboration avec le ministère de l’équipement et de l’habitat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *